Les conséquences de l’accélération du digital

Les conséquences de l’accélération digital

On sait ce que vous vous dîtes, l’accélération du digital est un de nos sujets favoris.

Et en effet, le sujet est passionnant car plus qu’une nécessité, la digitalisation des processus est devenue la solution pour répondre aux changements du marché d’aujourd’hui et de l’avenir.

Nombre d’entre nous ont connu l’urgence d’un modèle digital opérationnel pour survivre à la pandémie !

Alors oui, la digitalisation est essentielle. Mais pour beaucoup, elle a également entrainé une avalanche de nouvelles complexités rendant parfois le travail plus difficile…

Nouvelles technologies, nouvelles méthodes de travail, nouveaux modèles opérationnels. Ces transformations peuvent être perçues comme une surcharge d’informations et peuvent avoir des conséquences inattendues.

Dans cet article, nous allons comprendre comment, à défaut d’être essentielle, la transformation digitale peut affecter la productivité et la satisfaction des employés.

Surcharge d’informations et de données

Pour beaucoup, l’utilisation des nouvelles technologies était synonyme de simplification et promettait une optimisation du travail et de l’expérience client. Seulement, certains n’ont pas mesuré la responsabilité qu’engendre la transformation du digital. D’après une étude menée par le Cabinet Savanta, 89% des employés interrogés affirment avoir du mal à s’y retrouver dans leurs nouveaux processus internes.

Cette frustration des équipes accroît les risques de voir ses employés s’éparpiller et ne plus savoir où donner de la tête. D’autres salariés interrogés confient que les nouvelles technologies sont pour eux une complexité et davantage de défis qui ne faisaient pas partie de leur écosystème.

Manque de formation aux nouvelles technologies

Le déficit de compétences informatiques est aussi une des principales raisons pour laquelle l’accélération du digital est quelque peu mal accueilli par certains.

En effet, 1 entreprise sur 2 affirme manquer de compétences en interne pour accompagner la montée en puissance des pratiques liées au numérique. Ainsi, les équipes internes (87%) ont du mal à suivre le rythme. Il est donc plus que nécessaire d’offrir à ses collaborateurs des formations adéquates pour faciliter l’appropriation des outils digitaux.

Des solutions à implanter

Ce n’est un secret pour personne, les « digital natives » présentent plus de facilité à s’adapter aux nouveaux outils numériques. Par ailleurs, il faut mettre en place des solutions pour favoriser l’appropriation du digital dans le cadre professionnel.

Une approche « Center-out » pour structurer les objectifs à atteindre sur le plan opérationnel ; Une plateforme « Low-code » pour orchestrer les données et processus entre les différents services, pour réduire la complexité et favoriser la collaboration ; Une approche « Always-on » pour la formation des employés face à l’évolution constante des outils technologiques.

En conclusion, la transformation digitale est certes une merveilleuse avancée pour l’amélioration et la simplification de nos environnements de travail. Néanmoins, la mise en place de nouvelles technologies ne suffit pas. Donner aux employés des outils digitaux peut être aussi synonyme de désordre et complications. L’objectif est de simplifier l’expérience des employés et des clients, alors soyez vigilants !

Rædy vous accompagne dans vos projets digitaux. N’hésitez pas à nous contacter pour davantage d’informations sur nos services. 

Partager cet article

Nous contacter
Adresse : 89 Boulevard Pereire, 75017 Paris

Formulaire

Parlons-nous !